"L'enfant est face à la feuille de papier ou à une vitre, un crayon à la main. Il satisfait une commande sociale sans sacrifier à sa liberté. Il hésite ou n'hésite pas, il finit toujours par se lancer, parfois il tire la langue. En général, il est plutôt content du résultat. Il ne s'en rend pas compte mais il s'agit quand même d'un type singulier d'autoportrait, en quelque sorte de mémoire. L'enfant procède dans la plus pure abstraction, à grands traits, me voici, moi, nouveau venu de l'espèce humaine. Il se livre de face, il ne biaise pas."

Bernard Chambaz, extrait de la préface à Portraits, auto-portraits, à paraître aux éditions du Seuil

Lire le texte intégral




Ecrire un commentaire - Voir les 4 commentaires
Retour à l'accueil

Tournages récents



Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus